Crit’Air : la ZFE de Reims

L'essentiel à savoir sur la ZFE de Reims : véhicules autorisés et interdits, calendrier, carte des villes, aides financières, dérogations, amende et contrôles...

En résumé :

  • La ZFE de Reims est en place depuis le 1er septembre 2021
  • Elle couvre le centre-ville de Reims et une partie de l’autoroute urbaine A344.
  • Actuellement, seuls les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés sont interdits de circulation dans la ZFE.
  • L’interdiction des véhicules Crit’Air 3, initialement prévue pour 2024, a été repoussée à 2029 grâce à un moratoire. La qualité de l’air s’est améliorée, avec des niveaux de pollution passés sous les seuils réglementaires.
  • Des aides financières sont proposées par le Grand Reims pour l’achat de véhicules moins polluants (jusqu’à 3 000 euros selon les revenus).
  • Aucune verbalisation n’est actuellement effectuée, la ville privilégiant une approche pédagogique.
Vignette Crit'Air Reims

La zone ZFE du Grand Reims

La Zone à Faibles Émissions mobilité (ZFE-m) du Grand Reims est entrée en vigueur le 1er septembre 2021. Cette mise en place s’est faite de manière progressive et anticipée par rapport aux obligations légales. En effet, la métropole du Grand Reims a choisi d’instaurer cette mesure dès 2018, avant même que la loi Climat et résilience ne l’y contraigne.

La décision d’établir une ZFE-m à Reims a été motivée par des dépassements réguliers des seuils réglementaires de dioxyde d’azote (NO2), particulièrement le long des axes principaux de l’agglomération tels que l’autoroute A4, l’avenue de Champagne (D951), la traversée urbaine de Reims (A344) et la route de Witry-lès-Reims (D151).

Laure Miller, adjointe au maire de Reims déléguée à l’écologie, a expliqué que la ville était ciblée par un contentieux concernant la pollution au dioxyde d’azote, ce qui a incité les autorités à agir rapidement.

La mise en place de la ZFE-m s’est accompagnée d’une période pédagogique, permettant aux usagers de s’adapter progressivement aux nouvelles restrictions. De plus, une pré-signalisation a été expérimentée à partir du 21 juillet 2021, afin de familiariser les automobilistes avec le dispositif et de recueillir leurs avis sur la compréhension de cette signalisation.

Périmètre de la ZFE : circulation à Reims

Quelles villes dans la ZFE à Reims ?

La ZFE du Grand Reims concerne principalement le centre-ville de Reims. Elle ne couvre pas d’autres villes ou communes de l’agglomération. Le périmètre de la ZFE est délimité par les boulevards de la rocade interne, à savoir :

  • Boulevard Lundy
  • Boulevard de la Paix
  • Boulevard Pasteur

La ZFE inclut également :

  • La Voie Taittinger (ou A344)
  • Une partie de l’autoroute A4, de l’échangeur de Tinqueux à l’échangeur de Cormontreuil

Ce périmètre englobe donc essentiellement le cœur historique et commercial de Reims, ainsi que ses alentours immédiats. Aucune autre ville de l’agglomération du Grand Reims n’est incluse dans la ZFE actuelle.

Carte de la ZFE de Reims

Voici une carte pour visualiser précisément les limites de la ZFE du Grand Reims

Carte ZFE Reims
Carte de la ZFE à Reims, avec le périmètre et les villes imposant une vignette Crit’Air

Sur cette page, vous trouverez une représentation graphique du périmètre de la ZFE, permettant de visualiser clairement les zones concernées par les restrictions de circulation.

Restrictions de la ZFE de Reims

Règlementation en place : quel Crit’Air à Reims ?

Véhicules interdits à Reims

Actuellement, seuls les véhicules non classés, Crit’Air 5 et Crit’Air 4 sont interdits de circulation dans la ZFE de Reims. Les véhicules Crit’Air 3 bénéficient d’un moratoire jusqu’en 2029, repoussant leur interdiction initialement prévue pour 2024.

Date d’applicationVéhicules interdits
1er janvier 2022Véhicules non classés et Crit’Air 5
1er janvier 2023Véhicules Crit’Air 4
2029Véhicules Crit’Air 3 (prévision)
Liste des Crit’Air interdits à Reims

Si vous ne savez pas quel est votre Crit’Air, découvrez comment le savoir.

Véhicules autorisés à Reims

Les véhicules classés Crit’Air 0, 1, 2 et 3 peuvent circuler à Reims.

Niveau Crit’AirVéhicules autorisés
Vignette verteVéhicules 100% électriques et hydrogène
Crit’Air 1Véhicules essence, gaz ou hybrides rechargeables Euro 5 et 6 (immatriculés à partir du 1er janvier 2011)
Crit’Air 2Véhicules essence ou hybrides Euro 4 (immatriculés entre 2006 et 2010) et diesel Euro 5 et 6 (immatriculés à partir du 1er janvier 2011)
Crit’Air 3Véhicules essence Euro 2 et 3 (immatriculés entre 1997 et 2005) et diesel Euro 4 (immatriculés entre 2006 et 2010)
Liste des Crit’Air autorisés à Reims

Voir aussi : Quels sont les critères qui déterminent la couleur de ma vignette Crit’Air ?

Voitures pour particuliers

Vous avez une voiture ? Voici le tableau récapitulatif pour Reims.

MotorisationVoitures autoriséesVoitures interditesCommentaires
ÉlectriqueToutes (vignette verte)AucuneCirculation sans restriction
EssenceCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classéesCrit’Air 3 autorisées jusqu’en 2029
DieselCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classéesCrit’Air 3 autorisées jusqu’en 2029
HybrideCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classéesClassification selon le type de motorisation (essence ou diesel)
Crit’Air / ZFE : liste des voitures pouvant rouler à Reims

Les véhicules Crit’Air 1 correspondent aux voitures essence, gaz ou hybrides rechargeables Euro 5 et 6 (immatriculées à partir du 1er janvier 2011). Les Crit’Air 2 incluent les véhicules essence ou hybrides Euro 4 (immatriculés entre 2006 et 2010) et diesel Euro 5 et 6 (immatriculés à partir du 1er janvier 2011). Les Crit’Air 3 comprennent les véhicules essence Euro 2 et 3 (immatriculés entre 1997 et 2005) et diesel Euro 4 (immatriculés entre 2006 et 2010).

Besoin d’y voir plus clair ? Lisez notre dossier complet sur la vignette Crit Air.

Motos, scooters, 2 roues, 3 roues

Si vous conduisez une moto ou un scooter, vous pouvez rouler à Reims, quel que soit votre modèle.

MotorisationAutorisésInterditsCommentaires
ÉlectriqueTousAucunCirculation sans restriction
ThermiqueTousAucunExemptés des restrictions de la ZFE de Reims
HybrideTousAucunExemptés des restrictions de la ZFE de Reims
Restrictions Crit’Air pour les motos à Reims

La ville de Reims a pris la décision d’exempter les motos et scooters des restrictions de circulation dans sa Zone à Faibles Émissions (ZFE). Cette exemption s’applique à tous les deux-roues et trois-roues motorisés, quelle que soit leur motorisation (thermique, électrique ou hybride).

Bien que les motos et scooters ne soient pas concernés par les restrictions de la ZFE de Reims, vous devriez vous procurer une vignette Crit’Air. Elle est nécessaire pour vous déplacer dans d’autres villes françaises où les deux-roues motorisés sont soumis aux règles des ZFE, par exemple dans le Grand Paris.

Camionnettes, camions

Les règles pour les camionnettes et les camions sont similaires à celles des voitures particulières dans la ZFE de Reims.

MotorisationAutorisésInterditsCommentaires
ÉlectriqueTous (vignette verte)AucunCirculation sans restriction
EssenceCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classésCrit’Air 3 autorisés jusqu’en 2029
DieselCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classésCrit’Air 3 autorisés jusqu’en 2029
HybrideCrit’Air 1, 2 et 3Crit’Air 4, 5 et non classésClassification selon le type de motorisation (essence ou diesel)
Restrictions Crit’Air pour les camions à Reims

Les véhicules Crit’Air 1 correspondent aux modèles les plus récents et les moins polluants, tandis que les Crit’Air 2 et 3 sont des véhicules plus anciens mais encore autorisés. L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 a été repoussée à 2029, offrant un délai supplémentaire aux propriétaires de ces véhicules pour s’adapter.

Attention, l’amende Crit’Air pour non-respect de ces règles est plus élevée pour les poids lourds (135€) que pour les autres catégories de véhicules (68€).

Calendrier des prochaines étapes à Reims

L’agglomération du Grand Reims a prévu plusieurs étapes pour l’évolution de la ZFE-m. Voici les principales dates à retenir :

  • 1er janvier 2022 : Interdiction des véhicules non classés et Crit’Air 5 dans la ZFE.
  • 1er janvier 2023 : Interdiction des véhicules Crit’Air 4.
  • 2029 : Moratoire jusqu’en 2029 pour l’interdiction des véhicules Crit’Air 3. Initialement prévue pour 2024, cette interdiction a été repoussée afin de permettre aux automobilistes de s’adapter.

Ces mesures visent à réduire progressivement la pollution de l’air en limitant l’accès aux véhicules les plus polluants.

Dérogations et Pass ZFE

L’agglomération de Reims a mis en place plusieurs types de dérogations pour circuler dans sa Zone à Faibles Émissions mobilité, ainsi qu’un Pass ZFE. Voici les détails de ces mesures.

Dérogations permanentes

  • Véhicules d’intérêt général prioritaires (police, pompiers, SAMU, etc.)
  • Véhicules du ministère de la Défense
  • Véhicules affichant une carte « mobilité inclusion » avec mention « stationnement pour les personnes handicapées »
  • Transports en commun
  • Véhicules de collection
  • Véhicules modifiés pour fonctionner à l’électricité ou aux biocarburants
  • Voitures essence équipées de boîtiers E85 homologués (la carte grise faisant foi)

Dérogations temporaires (sur 3 ans)

  • Convois exceptionnels
  • Véhicules automoteurs spécialisés (VASP ou VTSU)
  • Camionnettes d’un poids total autorisé en charge inférieur ou égal à 3 500 kg (hors tracteurs routiers)

Dérogations individuelles (sur demande)

  • Personnes souffrant d’une affection de longue durée
  • Personnes en attente de livraison d’un véhicule électrique, à hydrogène ou à moteur de classe Crit’Air 1 ou 2
  • Détenteurs de véhicules à valeur patrimoniale

Pass ZFE

Le Grand Reims a mis en place un Pass ZFE qui offre une dérogation temporaire aux restrictions de circulation. Voici ses caractéristiques :

  • Destiné aux habitants du Grand Reims possédant des véhicules Crit’Air 5 et 4
  • Permet de circuler 24 heures consécutives dans la ZFE-m
  • Utilisable 52 fois par an (soit environ une fois par semaine)
  • Doit être sollicité à chaque utilisation

Ce Pass ZFE vise à offrir une flexibilité aux propriétaires de véhicules plus anciens, leur permettant d’accéder occasionnellement à la ZFE-m tout en encourageant la transition vers des véhicules moins polluants.

Prime ZFE et aides financières pour l’achat d’un véhicule propre

L’agglomération du Grand Reims propose une aide financière pour l’achat d’un véhicule moins polluant. Cette aide s’appelle la « Prime à la conversion Grand Reims » et vient s’ajouter aux aides nationales existantes (prime écologique ou à la conversion).

Voici les détails de cette prime :

  • Montant : 3 000 euros ou 2 000 euros selon les revenus du ménage
  • Éligibilité : Concerne l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion
  • Conditions :
    • Être résident du Grand Reims
    • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 euros
    • Acheter un véhicule électrique, hybride rechargeable ou à hydrogène
    • Le véhicule doit être classé Crit’Air 1 ou Crit’Air 2
  • Limite : Une seule prime par foyer fiscal

Cette prime vise à encourager les habitants du Grand Reims à remplacer leurs véhicules plus anciens et plus polluants par des modèles plus respectueux de l’environnement. Elle s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement de la ZFE rémoise, en complément du moratoire accordé jusqu’en 2029 pour les véhicules Crit’Air 3.

Comment obtenir la Prime à la conversion Grand Reims ?

Pour obtenir cette prime, les résidents du Grand Reims doivent en faire la demande auprès de l’agglomération en fournissant les justificatifs nécessaires (preuve de résidence, avis d’imposition, facture du nouveau véhicule, etc.). Consultez cette page, vous verrez que cela s’applique à l’achat d’un véhicule électrique ou au cas du retrofit électrique.

Amende, contrôles et caméras

Prix de l’amende

Le non-respect de la réglementation de la Zone à Faibles Émissions de Reims est passible d’une amende. Le montant de cette amende s’élève à :

  • 68 euros pour les véhicules particuliers
  • 135 euros pour les véhicules professionnels et les poids lourds

Pas de contrôles à Reims !

Concernant les contrôles, l’agglomération de Reims a adopté une approche particulière :

Actuellement, aucun dispositif de contrôle automatisé n’est mis en place dans la ZFE de Reims. La métropole n’a pas installé de caméras de contrôle, contrairement à d’autres villes comme Grenoble, Toulouse ou Strasbourg.

La collectivité rémoise privilégie une politique d’accompagnement des usagers plutôt qu’une approche répressive. Arnaud Robinet, le maire de Reims, a déclaré : « Nous faisons appel à la responsabilité de chacune et de chacun ».

En pratique, cela signifie qu’aucune verbalisation n’a été effectuée jusqu’à présent pour les véhicules circulant dans la ZFE sans y être autorisés. La ville mise sur la pédagogie et la sensibilisation des conducteurs plutôt que sur la répression.

Cette approche s’inscrit dans la volonté de la métropole de mettre en place une ZFE « efficace, mais protectrice » pour ses habitants. Cependant, il est toujours recommandé aux conducteurs de respecter les restrictions en vigueur, car la réglementation reste applicable malgré l’absence de contrôles systématiques.

Vos questions sur la ZFE de Reims

Quelle vignette Crit’Air pour circuler à Reims ?

Actuellement, les véhicules classés Crit’Air 1, 2 et 3 ainsi que les véhicules électriques (vignette verte) peuvent circuler librement dans la ZFE de Reims. Les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés sont interdits de circulation dans cette zone. Il est recommandé à tous les conducteurs d’avoir leur vignette Crit’Air apposée sur leur pare-brise, même si les contrôles et verbalisations ne sont pas prévues pour le moment.

Quand est prévue l’interdiction Crit’Air 3 à Reims ?

L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 à Reims, initialement prévue pour 2024, a été repoussée à 2029 grâce à un moratoire annoncé par la municipalité. Cette décision a été prise en raison de l’amélioration de la qualité de l’air dans l’agglomération, qui se situe désormais en dessous des seuils réglementaires de pollution. Le maire de Reims a également indiqué que si la qualité de l’air continue de s’améliorer, les véhicules Crit’Air 3 pourraient ne pas être concernés par l’interdiction.

Est-ce que je peux rouler sans vignette Crit’Air à Reims ?

Théoriquement, il n’est pas permis de circuler sans vignette Crit’Air dans la ZFE de Reims, car tous les véhicules doivent en être équipés. Cependant, la ville de Reims a adopté une approche basée sur la pédagogie plutôt que sur la répression. Actuellement, aucune verbalisation n’a été effectuée pour les véhicules circulant sans vignette dans la ZFE, mais il est fortement recommandé de se procurer la vignette appropriée pour être en conformité avec la réglementation.

Quelle amende si pas de vignette Crit’Air à Reims ?

L’absence de vignette Crit’Air sur le pare-brise d’un véhicule circulant dans la ZFE de Reims est théoriquement passible d’une amende. Le montant de cette amende s’élève à 68 euros pour les véhicules particuliers et à 135 euros pour les poids lourds et véhicules professionnels. Cependant, il est important de noter qu’à Reims, aucune verbalisation n’a été effectuée jusqu’à présent, la ville privilégiant une approche pédagogique plutôt que répressive.

Comment savoir si ma voiture peut rouler en ZFE à Reims ?

Pour savoir si votre voiture peut circuler dans la ZFE de Reims, vous devez connaître sa classification Crit’Air, qui dépend de son type de motorisation et de son année de mise en circulation. Actuellement, les véhicules classés Crit’Air 1, 2 et 3, ainsi que les véhicules électriques (vignette verte) sont autorisés à circuler dans la ZFE. Les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés sont interdits. Vous pouvez vérifier la classification de votre véhicule sur le site officiel.

Quels sont les horaires d’application de la ZFE à Reims ?

La ZFE de Reims s’applique 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Il n’y a pas de restrictions horaires spécifiques, ce qui signifie que les règles de circulation sont en vigueur en permanence. Cette application continue vise à maximiser l’impact positif sur la qualité de l’air dans l’agglomération rémoise.

Comment obtenir une dérogation pour circuler dans la ZFE de Reims ?

Pour obtenir une dérogation de circulation dans la ZFE de Reims, vous devez en faire la demande auprès des services de la métropole du Grand Reims. Des dérogations permanentes existent pour certains véhicules comme ceux d’intérêt général ou affichant une carte « mobilité inclusion ». De plus, un Pass ZFE permet aux véhicules normalement interdits de circuler jusqu’à 52 jours par an dans la zone.

La ZFE de Reims concerne-t-elle les véhicules professionnels ?

Oui, la ZFE de Reims concerne tous les véhicules, y compris les véhicules professionnels. Cependant, certaines dérogations peuvent être accordées pour les véhicules professionnels, notamment pour les camionnettes et les poids lourds, en fonction de leur classification Crit’Air et de leur usage. Il est recommandé aux professionnels de se renseigner auprès des services de la métropole pour connaître les conditions spécifiques qui s’appliquent à leur situation.

Y a-t-il des parkings relais pour accéder à la ZFE de Reims ?

Bien que la ville de Reims dispose de plusieurs parkings relais, il n’y a pas de parkings spécifiquement dédiés à la ZFE. Cependant, la métropole encourage l’utilisation des transports en commun et des modes de déplacement doux pour accéder au centre-ville. Les automobilistes peuvent utiliser les parkings existants en périphérie de la ZFE et finir leur trajet en bus, en tramway ou à vélo.

La ZFE de Reims va-t-elle s’étendre à d’autres communes de l’agglomération ?

Pour le moment, la ZFE de Reims ne concerne que le centre-ville de Reims et une partie de l’autoroute urbaine A344. Il n’y a pas de plans annoncés pour étendre la ZFE à d’autres communes de l’agglomération du Grand Reims. Cependant, la situation pourrait évoluer en fonction des résultats obtenus en termes d’amélioration de la qualité de l’air et des futures réglementations nationales.

Sources : site officiel du Grand Reims (lien)

Partagez cette page !