La ZFE de Strasbourg

L'essentiel à savoir sur la ZFE de l'Eurométropole de Strasbourg : véhicules autorisés et interdits, calendrier, carte des villes, aides financières, dérogations, amende et contrôles...

La ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg

La Zone à Faibles Émissions (ZFE) de l’Eurométropole de Strasbourg est officiellement entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Cependant, sa mise en œuvre s’est faite de manière progressive et pédagogique.

Dates clé du déploiement

Le déploiement de la ZFE à Strasbourg s’est déroulé dans les circonstances suivantes :

  1. Une phase préparatoire : En 2022, la ZFE a été lancée avec une première année consacrée à la sensibilisation et à l’information des usagers. Aucune sanction n’était appliquée durant cette période.
  2. Mise en application effective : À partir du 1er janvier 2023, la ZFE est devenue pleinement opérationnelle, avec l’interdiction de circulation pour les véhicules sans vignette Crit’Air et ceux classés Crit’Air 5.
  3. Calendrier progressif : L’Eurométropole de Strasbourg a établi un calendrier d’interdiction graduelle des véhicules selon leur vignette Crit’Air :
    • Janvier 2023 : Interdiction des véhicules non classés et Crit’Air 5
    • Janvier 2024 : Interdiction des Crit’Air 4
    • Janvier 2025 : Interdiction des Crit’Air 3
    • Janvier 2028 : Interdiction des Crit’Air 2 (pour Strasbourg, Schiltigheim, Ostwald et Holtzheim)

La ZFE de Strasbourg est-elle supprimée ?

Non ! L’Eurométropole de Strasbourg maintient son ambition de réduction des émissions polluantes, malgré la possibilité d’assouplissement offerte par l’État suite à l’amélioration de la qualité de l’air en 2023.

Périmètre de la ZFE Eurométropole de Strasbourg

Les 33 villes de la ZFE strasbourgeoise

La Zone à Faibles Émissions de l’Eurométropole de Strasbourg couvre l’intégralité des 33 communes qui composent l’Eurométropole. Cela inclut notamment :

  • Strasbourg
  • Schiltigheim
  • Illkirch-Graffenstaden
  • Lingolsheim
  • Ostwald
  • Hoenheim
  • Bischheim
  • Eckbolsheim
  • Wolfisheim
  • Oberhausbergen
  • Holtzheim
  • Vendenheim

Axes routiers

La ZFE s’applique sur l’ensemble du territoire de ces communes, à l’exception de quelques axes routiers spécifiques permettant le contournement de la zone :

  • L’A4 au nord de l’échangeur A4/A35 à Vendenheim
  • L’A35 au nord de l’échangeur A4/A35 à Vendenheim
  • La M35 jusqu’à l’échangeur n°10 de Geispolsheim
  • La M353

Ces axes de contournement permettent le transit des véhicules non autorisés à circuler dans la ZFE.

Carte de la ZFE de Strasbourg

Pour visualiser précisément le périmètre de la ZFE, voici une carte détaillée :

ZFE Strasbourg carte
Carte de la ZFE de Strasbourg où une vignette Crit’Air est obligatoire

Cette carte permet de mieux comprendre l’étendue géographique de la zone et les axes routiers qui en sont exclus.

Restrictions de la ZFE de Strasbourg

Règlementation en place : quel Crit’Air à Strasbourg ?

Véhicules interdits à Strasbourg

Voici un tableau récapitulatif des véhicules interdits dans la ZFE de Strasbourg en fonction de leur niveau Crit’Air :

Niveau Crit’AirVéhicules concernésDate d’interdiction
Non classésVéhicules immatriculés avant 19971er janvier 2023
Crit’Air 5Véhicules diesel immatriculés avant 20011er janvier 2023
Crit’Air 4Véhicules diesel immatriculés entre 2001 et 20051er janvier 2024
Crit’Air 3Véhicules diesel immatriculés entre 2006 et 2010
Véhicules essence immatriculés entre 1997 et 2005
1er janvier 2025*
Liste des véhicules interdits dans la ZFE de Strasbourg, en fonction du niveau Crit’Air

*L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 prévue pour le 1er janvier 2025 est maintenue par l’Eurométropole de Strasbourg, malgré l’assouplissement proposé par l’État. Cependant, cette décision pourrait être reconsidérée suite à l’amélioration de la qualité de l’air constatée en 2023.

Ces interdictions s’appliquent à tous les types de véhicules motorisés : voitures particulières, véhicules utilitaires, poids lourds, bus, cars, deux-roues motorisés, dans toute la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Véhicules autorisés à Strasbourg

Voici un tableau récapitulatif des véhicules autorisés dans la ZFE de Strasbourg en fonction de leur niveau Crit’Air :

Niveau Crit’AirVéhicules concernésStatut
Crit’Air 0Véhicules 100% électriques et à hydrogèneAutorisés
Crit’Air 1Véhicules essence, gaz ou hybrides rechargeables immatriculés depuis le 1er janvier 2011Autorisés
Crit’Air 2Véhicules essence ou hybrides immatriculés entre 2006 et 2010
Véhicules diesel immatriculés depuis le 1er janvier 2011
Autorisés
Crit’Air 3Véhicules essence immatriculés entre 1997 et 2005
Véhicules diesel immatriculés entre 2006 et 2010
Autorisés jusqu’au 31 décembre 2024*
Liste des véhicules autorisés dans la ZFE de Strasbourg, en fonction du niveau Crit’Air

*Malgré l’assouplissement proposé par l’État, l’Eurométropole de Strasbourg maintient pour l’instant l’interdiction des véhicules Crit’Air 3 à partir du 1er janvier 2025. Cependant, cette décision pourrait être reconsidérée dans les mois à venir.

Ce tableau s’applique à tous les types de véhicules motorisés : voitures particulières, véhicules utilitaires, poids lourds, bus, cars, deux-roues motorisés. Les règles sont en vigueur 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans toute la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg.

Voitures pour particuliers

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg pour les voitures particulières :

Type de motorisationCrit’AirStatut de circulation
Électrique0Autorisée
Essence1Autorisée
2Autorisée
3Autorisée jusqu’au 31/12/2024, interdite à partir du 01/01/2025*
Diesel2Autorisée
3Autorisée jusqu’au 31/12/2024, interdite à partir du 01/01/2025*
4Interdite depuis le 01/01/2024
5Interdite depuis le 01/01/2023
Hybride1Autorisée
2Autorisée
3Autorisée jusqu’au 31/12/2024, interdite à partir du 01/01/2025*
Non classéeInterdite depuis le 01/01/2023
Liste des voitures autorisées et interdites dans la ZFE de Strasbourg

*L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 prévue pour 2025 pourrait être reconsidérée suite à l’amélioration de la qualité de l’air constatée en 2023.

Ces règles s’appliquent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans toute la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg.

Motos, scooters, 2 roues, 3 roues

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de Strasbourg pour les motos, scooters, deux-roues et trois-roues motorisés :

Niveau Crit’AirDate de mise en circulationStatut
Crit’Air 0 (électrique)ToutesAutorisés
Crit’Air 1À partir du 1er janvier 2017Autorisés
Crit’Air 2Entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2016Autorisés
Crit’Air 3Entre le 1er juillet 2004 et le 31 décembre 2006Autorisés jusqu’au 31 décembre 2024*
Crit’Air 4Entre le 1er juin 2000 et le 30 juin 2004Interdits depuis le 1er janvier 2024
Crit’Air 5 et non classésAvant le 1er juin 2000Interdits depuis le 1er janvier 2023
Liste des 2 roues autorisés et interdits dans la ZFE de Strasbourg

*L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 est prévue pour le 1er janvier 2025. Cependant, cette décision pourrait être reconsidérée suite à l’amélioration de la qualité de l’air constatée en 2023.

Ces règles s’appliquent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans toute la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg. Les conducteurs doivent afficher la vignette Crit’Air correspondante sur leur véhicule.

Camionnettes, camions

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de Strasbourg pour les camionnettes et les camions :

Type de motorisationCrit’AirStatut de circulation
Électrique0Autorisés
Essence1Autorisés
2Autorisés
3Autorisés jusqu’au 31/12/2024, interdits à partir du 01/01/2025*
Diesel2Autorisés
3Autorisés jusqu’au 31/12/2024, interdits à partir du 01/01/2025*
4Interdits depuis le 01/01/2024
5Interdits depuis le 01/01/2023
Hybride1Autorisés
2Autorisés
3Autorisés jusqu’au 31/12/2024, interdits à partir du 01/01/2025*
Non classésInterdits depuis le 01/01/2023
Liste des camions autorisés et interdits dans la ZFE de Strasbourg

*L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 est maintenue par l’Eurométropole de Strasbourg pour le 1er janvier 2025, malgré l’assouplissement proposé par l’État. Cette décision pourrait être reconsidérée dans les mois à venir.

Ces règles s’appliquent 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans toute la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg. Les conducteurs doivent afficher la vignette Crit’Air correspondante sur leur véhicule.

Calendrier des prochaines étapes

L’Eurométropole de Strasbourg maintient son calendrier initial pour la mise en œuvre progressive de la Zone à Faibles Émissions (ZFE), malgré la possibilité d’assouplissement offerte par l’État. Voici les prochaines étapes prévues :

  1. Jusqu’au 31 décembre 2024 : Poursuite de la phase pédagogique pour les véhicules Crit’Air 3. Durant cette période, les conducteurs de ces véhicules ne seront pas sanctionnés mais simplement informés des futures restrictions.
  2. 1er janvier 2025 : Interdiction de circulation pour les véhicules Crit’Air 3 dans toute l’Eurométropole de Strasbourg.
  3. 1er janvier 2026 : Début des contrôles avec sanctions pour les véhicules non autorisés dans la ZFE.
  4. 1er janvier 2028 : Interdiction des véhicules Crit’Air 2 dans les communes de Strasbourg, Schiltigheim, Ostwald et Holtzheim.

Ce calendrier s’applique à tous les types de véhicules motorisés : voitures particulières, véhicules utilitaires, poids lourds, bus, cars et deux-roues motorisés.

L’Eurométropole de Strasbourg souligne que ces mesures visent à améliorer la qualité de l’air et à se rapprocher des standards de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière de pollution atmosphérique.

Dérogations et Pass ZFE

Dérogations

L’Eurométropole de Strasbourg a prévu plusieurs types de dérogations pour certains véhicules circulant dans la Zone à Faibles Émissions (ZFE). Ces dérogations à la vignette Crit’Air se divisent en deux catégories : permanentes et temporaires.

Dérogations permanentes :

  • Véhicules d’intérêt général prioritaires (police, gendarmerie, pompiers, SAMU)
  • Véhicules du ministère de la Défense
  • Véhicules de transport en commun de personnes à faibles émissions
  • Véhicules de personnes handicapées ou à mobilité réduite (avec carte mobilité inclusion)
  • Véhicules de collection

Dérogations temporaires :

  • Véhicules affectés aux associations d’aide alimentaire (jusqu’au 31 décembre 2024)
  • Véhicules de déménagement (sur demande, pour une journée)
  • Véhicules d’approvisionnement des marchés (sur demande)
  • Véhicules d’urgence médicale à la demande de l’Agence Régionale de Santé

Le Pass ZFE de Strasbourg

Concernant le Pass ZFE, l’Eurométropole de Strasbourg a mis en place un système permettant aux véhicules non autorisés de circuler ponctuellement dans la ZFE. Ce Pass ZFE offre la possibilité de circuler jusqu’à 24 jours par an dans la zone réglementée.

Pour obtenir ce Pass ZFE, voici ce que vous devez faire :

  1. Créer un compte sur la plateforme dédiée de l’Eurométropole
  2. Fournir les informations sur le véhicule concerné
  3. Sélectionner les dates souhaitées pour la circulation dans la ZFE

Le Pass ZFE est gratuit et peut être demandé jusqu’à la veille du jour de circulation prévu. Cette mesure vise à offrir une flexibilité aux personnes ayant un besoin ponctuel de circuler dans la ZFE avec un véhicule normalement non autorisé.

Ces dérogations et le Pass ZFE permettent à l’Eurométropole de Strasbourg d’adapter la mise en œuvre de la ZFE aux besoins spécifiques de certains usagers tout en maintenant l’objectif global d’amélioration de la qualité de l’air.

Prime ZFE et aides financières pour l’achat d’un véhicule propre

L’Eurométropole de Strasbourg propose effectivement une aide financière spécifique pour accompagner les habitants dans le cadre de la mise en place de la Zone à Faibles Émissions (ZFE). Cette aide s’appelle la « Prime ZFE ».

Voici ce que vous devez savoir sur la Prime ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg.

Montant de l’aide

  • Jusqu’à 2 000 € pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion peu polluant
  • Jusqu’à 500 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique
  • Jusqu’à 500 € pour l’achat d’un vélo cargo

Conditions d’éligibilité

  • Être résident de l’une des 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 20 966 €
  • Mettre au rebut un ancien véhicule Crit’Air 3, 4, 5 ou non classé

Véhicules éligibles pour le remplacement

  • Véhicules électriques
  • Véhicules hybrides rechargeables
  • Véhicules thermiques Crit’Air 1 ou 2 (essence ou diesel récents)

Cumul avec les aides nationales

Cette Prime ZFE est cumulable avec les aides nationales telles que la prime à la conversion et le bonus écologique, permettant ainsi aux habitants de bénéficier d’un soutien financier conséquent pour le changement de leur véhicule.

Comment obtenir la surprime ZFE de Strasbourg ?

Pour obtenir cette prime, suivez ces étapes :

  1. Vérifiez votre éligibilité sur le site de l’Eurométropole
  2. Constituez un dossier comprenant les justificatifs nécessaires
  3. Déposez la demande en ligne ou par courrier auprès des services de l’Eurométropole

L’Eurométropole de Strasbourg a mis en place cette aide dans le but de faciliter la transition vers des modes de transport moins polluants et d’accompagner les habitants les plus modestes face aux contraintes imposées par la ZFE.

Amende, contrôles et caméras

Le montant de l’amende pour non-respect de la réglementation ZFE à Strasbourg est de 68 euros pour les véhicules légers et de 135 euros pour les poids lourds.

Concernant les contrôles, l’Eurométropole de Strasbourg a adopté une approche progressive :

  1. Phase pédagogique : Actuellement, aucune sanction n’est appliquée. Les conducteurs de véhicules non conformes sont simplement informés des futures restrictions.
  2. Contrôles manuels : À partir du 1er janvier 2026, des contrôles manuels seront effectués par la police nationale et les polices municipales.
  3. Contrôles automatisés : L’Eurométropole de Strasbourg souhaite mettre en place des contrôles automatisés dès que possible. Cependant, elle attend que l’État fournisse les outils nécessaires, notamment les caméras de lecture automatique des plaques d’immatriculation (LAPI).

L’Eurométropole a réaffirmé son souhait d’obtenir rapidement ces outils de contrôle automatique promis par l’État. Cela permettrait une application plus efficace et équitable de la réglementation ZFE.

En attendant la mise en place de ces dispositifs, l’accent est mis sur la sensibilisation et l’information des usagers. L’objectif est de préparer progressivement la population aux futures restrictions de circulation, tout en encourageant l’adoption de modes de transport moins polluants.

Vos questions sur la ZFE de Strasbourg

Puis-je rouler sans vignette Crit’Air Strasbourg ?

Non, il n’est pas possible de rouler sans vignette Crit’Air à Strasbourg. La vignette Crit’Air est obligatoire pour tous les véhicules circulant dans la ZFE de l’Eurométropole de Strasbourg. Les véhicules sans vignette sont interdits de circulation depuis le 1er janvier 2023 et s’exposent à une amende de 68 euros pour les véhicules légers et 135 euros pour les poids lourds.

Quelles sont les dérogations pour les véhicules à Strasbourg ?

L’Eurométropole de Strasbourg prévoit des dérogations permanentes pour certains véhicules, tels que ceux des services d’urgence, du ministère de la Défense, et des personnes handicapées. Des dérogations temporaires sont également disponibles pour des situations spécifiques comme les déménagements ou l’approvisionnement des marchés. Les demandes de dérogation doivent être effectuées auprès des services compétents.

Comment obtenir la vignette Crit’Air pour circuler à Strasbourg ?

Pour obtenir la vignette Crit’Air, vous devez faire une demande en ligne sur le site officiel du Certificat de Qualité de l’Air. Le coût de la vignette est de 3,67 € par véhicule. Une fois obtenue, la vignette doit être apposée sur le pare-brise du véhicule.

Quels sont les axes de contournement de la ZFE à Strasbourg ?

Les axes de contournement de la ZFE de Strasbourg incluent l’A4 au nord de l’échangeur A4/A35 à Vendenheim, l’A35 au nord de l’échangeur A4/A35 à Vendenheim, la M35 jusqu’à l’échangeur n°10 de Geispolsheim, et la M353. Ces axes permettent aux véhicules non conformes de contourner la ZFE sans entrer dans la zone réglementée.

Quand le Crit’Air 3 sera interdit Strasbourg ?

L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 à Strasbourg est prévue pour le 1er janvier 2025. Cette interdiction sera précédée d’une phase pédagogique d’un an, débutant le 1er janvier 2024, durant laquelle aucune sanction ne sera appliquée. Cependant, l’Eurométropole de Strasbourg maintient ce calendrier malgré la possibilité d’assouplissement offerte par l’État suite à l’amélioration de la qualité de l’air en 2023.

Quand le diesel sera interdit à Strasbourg ?

L’interdiction totale du diesel à Strasbourg n’est pas prévue dans un avenir immédiat. Cependant, les véhicules diesel les plus anciens sont progressivement interdits : les Crit’Air 5 depuis 2023, les Crit’Air 4 depuis 2024, et les Crit’Air 3 à partir de 2025. Les véhicules diesel Crit’Air 2 (mis en circulation depuis le 1er janvier 2011) resteront autorisés jusqu’en 2028 dans certaines communes de l’Eurométropole.

Quels véhicules peuvent circuler librement dans la ZFE de Strasbourg ?

Les véhicules électriques (Crit’Air 0), les véhicules essence, gaz ou hybrides rechargeables immatriculés depuis le 1er janvier 2011 (Crit’Air 1), ainsi que les véhicules essence ou hybrides immatriculés entre 2006 et 2010 et les véhicules diesel immatriculés depuis le 1er janvier 2011 (Crit’Air 2) peuvent circuler librement dans la ZFE de Strasbourg. Les véhicules Crit’Air 3 sont autorisés jusqu’au 31 décembre 2024. À partir du 1er janvier 2025, seuls les véhicules Crit’Air 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler dans la ZFE.

Comment obtenir la Prime ZFE à Strasbourg ?

Pour obtenir la Prime ZFE à Strasbourg, il faut être résident de l’une des 33 communes de l’Eurométropole, avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 20 966 €, et mettre au rebut un ancien véhicule Crit’Air 3, 4, 5 ou non classé. La prime peut atteindre 2 000 € pour l’achat d’un véhicule peu polluant ou 500 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ou d’un vélo cargo. Les demandeurs doivent vérifier leur éligibilité sur le site de l’Eurométropole et constituer un dossier avec les justificatifs nécessaires.

Quelles sont les principales mesures prises pour réduire la pollution à Strasbourg ?

La principale mesure prise à Strasbourg pour réduire la pollution est la mise en place d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) couvrant l’ensemble des 33 communes de l’Eurométropole. Cette ZFE restreint progressivement la circulation des véhicules les plus polluants selon un calendrier établi jusqu’en 2028. En complément, l’Eurométropole propose des aides financières pour l’achat de véhicules moins polluants et encourage l’utilisation de modes de transport alternatifs comme les transports en commun et le vélo.

Quand les contrôles et les sanctions seront-ils mis en place dans la ZFE de Strasbourg ?

Les contrôles et sanctions dans la ZFE de Strasbourg seront mis en place à partir du 1er janvier 2026. Jusqu’à cette date, une phase pédagogique est en cours, durant laquelle les conducteurs de véhicules non conformes sont simplement informés des futures restrictions sans être sanctionnés. L’Eurométropole de Strasbourg prévoit d’utiliser des contrôles manuels effectués par la police nationale et les polices municipales, en attendant la mise en place de contrôles automatisés avec des caméras de lecture automatique des plaques d’immatriculation (LAPI).

Quelles sont les aides financières pour remplacer un véhicule polluant à Strasbourg ?

L’Eurométropole de Strasbourg propose la « Prime ZFE » pour aider au remplacement des véhicules polluants. Cette prime peut aller jusqu’à 2 000 € pour l’achat d’un véhicule propre et jusqu’à 500 € pour un vélo à assistance électrique ou un vélo cargo. Les conditions incluent la résidence dans l’Eurométropole et un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 20 966 €.

Quels sont les contrôles prévus pour la ZFE à Strasbourg ?

Les contrôles de la ZFE à Strasbourg seront d’abord effectués manuellement par la police nationale et les polices municipales. À partir de 2026, des contrôles automatisés par lecture des plaques d’immatriculation seront mis en place. Les contrevenants s’exposent à une amende de 68 euros pour les véhicules légers et de 135 euros pour les poids lourds.

Sources :

  • site officiel de l’Eurométropole de Strasbourg (lien)
  • le journal Les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA : lien)
  • France 3 région Grand-Est Bas-Rhin (lien)
Partagez cette page !