Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?

C’est quoi la vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est une vignette délivrée par le Ministère de la Transition Écologique visant à réguler la circulation des véhicules polluants afin de réduire leur impact sur l’environnement et améliorer la qualité de l’air. Il existe 6 niveaux Crit’Air selon le niveau de pollution du véhicule.

Cette vignette est obligatoire pour circuler dans certaines villes françaises (celles ayant défini une ZFE-m : Zone à Faibles Émissions mobilité) ou pendant des épisodes de pollution pour lesquels le préfet instaure la circulation différenciée.

Quels sont les différents types de vignette Crit’Air disponibles ?

Il existe six couleurs de vignette Crit’Air qui permettent de classer les véhicules selon leur niveau de pollution :

  • Crit’Air 0 : vignette verte
  • Crit’Air 1 : vignette bleue
  • Crit’Air 2 : vignette jaune
  • Crit’Air 3 : vignette orange
  • Crit’Air 4 : vignette rouge
  • Crit’Air 5 : vignette violette

Pour les détails, voir la liste des vignettes Crit’Air et leurs couleurs.

Vignette pour les professionnels

Il est désormais impératif d’équiper les véhicules professionnels d’une vignette Crit’Air. Cette mesure s’applique aux gérants d’entreprise, aux artisans ainsi qu’aux commerçants qui possèdent une flotte d’automobiles.

Si vous êtes dans cette situation, lisez notre article Vignette Crit’Air pour les entreprises. Vous découvrirez comment obtenir cette étiquette obligatoire et quelles sont les conséquences si vous ne respectez pas les restrictions imposées.

Vignette Crit’Air et pollution (CO2, qualité de l’air)

Quel lien entre la vignette Crit’Air et la qualité de l’air ?

La vignette Crit’Air a été mise en place pour réduire les émissions de polluants atmosphériques par les véhicules et améliorer la qualité de l’air.

Le principe est d’attribuer une classe aux véhicules selon leur niveau d’émission de polluants, de la classe la plus performante (Crit’Air 0) à la plus polluante (Crit’Air 5). Plus le niveau d’émission est faible, plus la vignette attribuée est avantageuse.

Chaque agglomération ayant mis en place une Zone à Faibles Émissions mobilité (ZFE-m) définit quelles classes Crit’Air ont le droit de circuler. Les véhicules les plus polluants sont d’ores et déjà interdits dans ces zones. Dans les années à venir, les interdictions concerneront de plus en plus de véhicules.

Quels sont les polluants pris en compte par Crit’Air ?

Le certificat Crit’Air est établi en se basant sur les normes « Euro » qui fixent des seuils limites d’émissions de polluants pour les véhicules neufs. Les polluants pris en compte sont les polluants atmosphériques locaux, principalement les particules fines et les oxydes d’azote (NOx)

Ces polluants émis à l’échappement des véhicules ont un impact direct sur la santé des populations, particulièrement celles vivant à proximité des axes à fort trafic.

Source : ecologie.gouv.fr, août 2022

Quel lien entre la vignette Crit’Air et les émissions de gaz à effet de serre ?

La vignette Crit’Air n’a pas de rapport avec les émissions de gaz à effet de serre (CO2) dont les effets sont globaux. Le but de ce certificat est de faire diminuer les polluants atmosphériques locaux dans l’air (oxydes d’azote, particules), responsables de maladies cardio-vasculaires ou respiratoires, de cancers ou d’autres impacts sanitaires.

Quel lien entre la vignette Crit’Air et le changement climatique ?

Il n’y a pas de lien direct étant donné que le classement Crit’Air n’a pas de rapport avec les émissions de gaz à effet de serre (CO2). Le but des restrictions liées à cette vignette n’est donc pas d’agir sur le changement climatique mais de réduire le nombre de morts liés à la pollution atmosphérique provoquée par les transports routiers dans les grandes villes.

Guide pratique de la vignette

Aide pour coller la vignette

À quel endroit faut-il coller la vignette Crit’Air ?

Pour les voitures, véhicules utilitaires légers, poids lourds, autobus, autocars : la vignette doit être collée en bas à droite du pare-brise, à l’intérieur du véhicule, avec la face recto visible de l’extérieur (on doit voir le numéro depuis l’extérieur).

Pour les motos, scooters, deux roues, trois roues (tricycles) et quadricycles à moteur : la vignette doit être collée sur une surface à l’avant de la fourche, recto visible à l’extérieur (on doit voir le numéro).

Comment coller la vignette Crit’Air sur le pare-brise de mon véhicule ?

Voici une vidéo d’explications :

La vignette Crit’Air est-elle utilisable à l’étranger ?

Non, la vignette Crit’Air n’est utilisable qu’en France. Si vous allez à l’étranger, vous devez respecter les lois locales concernant les ZFE. Elles s’appellent autrement, par exemple Low Emission Zones ou Zones Environnementales (Umweltzonen en Allemagne).

Il y a toutefois quelques rares exceptions, par exemple certaines villes en Allemagne reconnaissent la validité des vignettes Crit’Air françaises. Citons par exemple Karlsruhe, Freiburg et Pfinztal.

Pour les détails, lisez notre article sur la vignette Crit’Air à l’étranger.

Autres vignettes écologiques à l’étranger

D’autres pays en Europe ont instauré des vignettes qualité de l’air ainsi que des restrictions de circulation. Les règles changent régulièrement et de nouvelles zones à faibles émissions sont régulièrement créées.

Pour les détails : vignette écologique dans les autres pays

À quoi sert le QR code sur la vignette Crit’Air (data-matrix 2D-DOC) ?

Le QR Code affiché sur la vignette est une technologie de sécurité reconnue par le Ministère de l’Intérieur en tant que moyen fiable de vérification de l’authenticité des informations relatives au véhicule.

Les données concernées sont non personnelles et non confidentielles. Une signature électronique permet de garantir son intégrité. Cette technologie permet des contrôles efficaces et rapides par les forces de l’ordre.

Quelles sont les aides disponibles pour acheter une voiture pour Crit’Air ?

Il existe des aides nationales et des aides locales (région, département, agglomération ou ville).

Pour les détails, voir l’article Aides financières pour acheter une voiture pour Crit’Air.

Voici les 3 types d’aides nationales en France :

  • Le bonus écologique : pour acheter une voiture électrique neuve (ou une camionnette)
  • La prime à la conversion : pour acheter un véhicule neuf ou d’occasion en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule. Cette prime est cumulable avec le bonus écologique.
  • Le rétrofit électrique : pour remplacer un moteur à essence par un moteur électrique, sans mettre le véhicule à la casse.

Les aides locales concernent généralement l’achat de véhicules plus propres et plus performants, ainsi que l’installation d’infrastructures de recharge. Vous pouvez trouver une liste sur le site officiel jechangemavoiture.gouv.fr.

Partagez cette page !