Crit’Air : la ZFE de Montpellier

L'essentiel à savoir sur la ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole : véhicules autorisés et interdits, calendrier, carte des villes, aides financières, dérogations, amende et contrôles...
Crit'Air Montpellier
Crit’Air Montpellier (ZFE)

La ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole

La Zone à Faibles Émissions (ZFE) de Montpellier est entrée en vigueur le 1er juillet 2022. Cette mise en place fait suite à un vote de Montpellier Méditerranée Métropole le 25 janvier 2022, qui a décidé d’un déploiement progressif de la ZFE.

L’instauration de cette ZFE s’inscrit dans le cadre de la loi d’Orientation des Mobilités de 2019, qui rend obligatoire la création de Zones à Faibles Émissions dans les grandes agglomérations françaises. L’objectif principal de cette mesure est de lutter contre la pollution atmosphérique et d’améliorer la qualité de l’air dans la métropole montpelliéraine.

Le déploiement de la ZFE à Montpellier se fait de manière progressive, avec plusieurs phases d’application :

  • Une première phase a débuté le 1er juillet 2022, avec l’interdiction des véhicules non classés (c’est-à-dire les plus anciens et les plus polluants).
  • Depuis le 1er janvier 2023, l’interdiction s’est étendue aux véhicules Crit’Air 5.
  • Au 1er janvier 2024, les véhicules Crit’Air 4 ont également été exclus du périmètre de la ZFE.

Cette approche par étapes vise à permettre aux résidents et aux entreprises de s’adapter progressivement aux nouvelles règles de circulation, tout en encourageant la transition vers des modes de transport moins polluants.

Périmètre de la ZFE Montpellier Méditerranée Métropole

Liste des villes

La Zone à Faibles Émissions (ZFE) de Montpellier Méditerranée Métropole couvre actuellement 11 communes de l’agglomération. Ces communes sont :

  • Montpellier
  • Castelnau-le-Lez
  • Clapiers
  • Grabels
  • Jacou
  • Juvignac
  • Lattes
  • Le Crès
  • Pérols
  • Saint-Jean-de-Védas
  • Villeneuve-lès-Maguelone

Le périmètre de la ZFE est appelé à évoluer : à partir du 1er juillet 2026, la ZFE s’appliquera dans l’ensemble des 31 communes de la métropole Montpellier Méditerranée.

Comme vous l’avez compris, une vignette Crit’Air est indispensable pour circuler dans cette zone.

Carte

Pour visualiser précisément le périmètre actuel de la ZFE, vous pouvez consulter cette carte détaillée valable jusqu’au 30 juin 2026.

Cette carte indique les limites de la ZFE montpelliéraine, ainsi que les itinéraires dérogatoires où l’ensemble des véhicules peuvent continuer à circuler jusqu’en juillet 2026.

Restrictions de la ZFE de Montpellier

Règlementation en place : quel Crit’Air à Montpellier ?

Véhicules interdits à Montpellier

Voici un tableau récapitulatif des véhicules interdits dans la ZFE de Montpellier en fonction de leur niveau Crit’Air :

Date d’applicationVéhicules interdits
Depuis le 1er juillet 2022Non classés
Depuis le 1er janvier 2023Crit’Air 5 et non classés
Depuis le 1er janvier 2024Crit’Air 4, 5 et non classés
À partir du 1er janvier 2025Crit’Air 3, 4, 5 et non classés
À partir du 1er janvier 2028Crit’Air 2 (sauf essence), 3, 4, 5 et non classés
Liste des Crit’Air interdits à Montpellier

Si besoin : on vous explique comment savoir son niveau Crit’Air.

Ce calendrier s’applique aux voitures particulières, véhicules utilitaires légers, poids lourds, autobus et autocars.

Pour les voitures particulières, cela correspond aux restrictions suivantes :

  • Véhicules diesel immatriculés avant 2006
  • Véhicules essence immatriculés avant 1997

Ces restrictions s’appliquent 7j/7 et 24h/24 dans le périmètre actuel de la ZFE, qui comprend 11 communes de la métropole.

Véhicules autorisés à Montpellier

Voici un tableau récapitulatif des véhicules autorisés à circuler dans la ZFE de Montpellier en fonction de leur niveau Crit’Air :

Niveau Crit’AirVéhicules autorisés
Crit’Air VerteTous les véhicules électriques et à hydrogène
Crit’Air 1Véhicules essence et hybrides rechargeables immatriculés depuis le 1er janvier 2011
Crit’Air 2Véhicules essence immatriculés entre 2006 et 2010, diesel immatriculés depuis le 1er janvier 2011
Crit’Air 3Véhicules essence immatriculés entre 1997 et 2005, diesel immatriculés entre 2006 et 2010
Liste des Crit’Air autorisés à Montpellier

Ce tableau reflète la situation au 1er janvier 2024. Les restrictions s’appliquent 7j/7 et 24h/24 dans le périmètre actuel de la ZFE, qui comprend 11 communes de la métropole.

Rappelons que :

  • Les véhicules Crit’Air 3 seront interdits à partir du 1er janvier 2025.
  • À partir du 1er janvier 2028, seuls les véhicules électriques, Crit’Air 1 et Crit’Air 2 essence seront autorisés.
  • La vignette Crit’Air est obligatoire pour tous les véhicules circulant dans la ZFE.

Voir aussi : la vignette qualité de l’air en France

Voitures pour particuliers

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole pour les voitures particulières, en distinguant les différents types de motorisation :

Type de motorisationAutoriséesInterditesCommentaires
ÉlectriquesToutes (Crit’Air verte)AucuneCirculation sans restriction
EssenceCrit’Air 1, 2, 3Crit’Air 4, 5 et non classéesImmatriculées après 1997
DieselCrit’Air 1, 2, 3Crit’Air 4, 5 et non classéesImmatriculées après 2006
HybridesSuivent les règles essence ou diesel selon la motorisation principale
Crit’Air / ZFE : liste des voitures pouvant rouler à Montpellier

Informations complémentaires :

  • Ces règles sont en vigueur depuis le 1er janvier 2024.
  • Les véhicules Crit’Air 3 seront interdits à partir du 1er janvier 2025.
  • À partir du 1er janvier 2028, seuls les véhicules électriques, Crit’Air 1 et Crit’Air 2 essence seront autorisés.
  • Les restrictions s’appliquent 7j/7 et 24h/24 dans le périmètre actuel de la ZFE, qui comprend 11 communes de la métropole.

Motos, scooters, 2 roues, 3 roues

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de Montpellier pour les motos, scooters, 2 roues et 3 roues :

MotorisationAutorisésInterditsCommentaires
ÉlectriqueTousAucunCirculation sans restriction
ThermiqueTousAucunDérogation accordée à tous les deux-roues motorisés
HybrideTousAucunSuit la règle des véhicules thermiques
Restrictions Crit’Air pour les motos à Montpellier

Ces règles reflètent les derniers assouplissements annoncés par la Métropole de Montpellier. Les deux-roues motorisés ne sont plus concernés par les restrictions de la ZFE, quelle que soit leur vignette Crit’Air. Cette dérogation s’applique aux motos, scooters, et autres véhicules à deux ou trois roues motorisés.

Cette mesure vise à simplifier la mise en œuvre de la ZFE et à répondre aux préoccupations des usagers de deux-roues. La Métropole considère que ces véhicules contribuent à fluidifier le trafic et occupent moins d’espace de stationnement que les voitures.

Camionnettes, camions

Voici un tableau récapitulatif des règles de circulation dans la ZFE de Montpellier pour les camionnettes et les camions :

MotorisationAutorisésInterditsCommentaires
ÉlectriqueTousAucunCirculation sans restriction
EssenceCrit’Air 1, 2, 3Crit’Air 4, 5 et non classésCrit’Air 3 autorisés jusqu’au 31/12/2024
DieselCrit’Air 1, 2, 3Crit’Air 4, 5 et non classésCrit’Air 3 autorisés jusqu’au 31/12/2024
HybrideSuivent les règles essence ou diesel selon la motorisation principale
Restrictions Crit’Air pour les camions à Montpellier

Ces règles s’appliquent depuis le 1er janvier 2024. Le calendrier prévoit les évolutions suivantes :

  • À partir du 1er janvier 2025 : interdiction des véhicules Crit’Air 3
  • À partir du 1er janvier 2028 : seuls les véhicules électriques, Crit’Air 1 et Crit’Air 2 essence seront autorisés

Ces restrictions s’appliquent 7j/7 et 24h/24 dans le périmètre actuel de la ZFE, qui comprend 11 communes de la métropole de Montpellier.

Calendrier des prochaines étapes

L’agglomération de Montpellier Méditerranée Métropole a prévu les prochaines étapes suivantes pour sa Zone à Faibles Émissions (ZFE) :

  • 1er janvier 2025 : Interdiction des véhicules Crit’Air 3
  • Cela concerne les voitures essence immatriculées avant 2006 et les voitures diesel immatriculées avant 2011
  • 1er juillet 2026 : Extension du périmètre de la ZFE
  • La ZFE s’appliquera aux 31 communes de la Métropole de Montpellier, au lieu des 11 communes actuellement concernées
  • 1er janvier 2028 : Interdiction des véhicules Crit’Air 2 (sauf Crit’Air 2 essence)
  • Seuls les véhicules électriques, Crit’Air 1, et Crit’Air 2 essence pourront circuler sans restriction
  • Cette étape marque la fin de la circulation des voitures diesel dans la métropole
calendrier ZFE Crit'Air Montpellier
Calendrier dans la ZFE de Montpellier

Ce calendrier progressif vise à permettre aux habitants et aux professionnels de s’adapter aux nouvelles règles de circulation, tout en encourageant la transition vers des modes de transport moins polluants.

Dérogations et Pass ZFE

Dérogations dans la ZFE

L’agglomération de Montpellier a mis en place plusieurs dérogations pour faciliter l’adaptation des usagers à la ZFE. Ces dérogations se divisent en deux catégories : permanentes et temporaires.

Dérogations permanentes :

  • Les deux-roues motorisés : Tous les véhicules à deux ou trois roues motorisés sont désormais exemptés des restrictions de la ZFE, quelle que soit leur vignette Crit’Air.

Dérogations temporaires :

  • Pass 52 jours : La Métropole a créé un « pass 52 jours » pour les véhicules Crit’Air 3 et 4. Ce pass permet aux propriétaires de ces véhicules de circuler dans la ZFE pendant 52 jours par an. Cette mesure vise à accommoder les personnes ayant besoin d’accéder à des services essentiels, comme des rendez-vous médicaux au CHU.
  • Dérogation pour les professionnels : Les utilitaires et poids lourds bénéficient d’un calendrier moins contraignant pour l’application des restrictions.
  • Dérogation pour accéder aux zones d’activité et aux parkings relais : La Métropole a prévu des dérogations spécifiques pour permettre l’accès à certaines zones d’activité et aux parkings relais.

Voir aussi : ZFE, quelle dérogation ?

Pass ZFE : Pass 52 jours

Le Pass ZFE à Montpellier, également appelé « pass 52 jours », est une mesure d’assouplissement pour les véhicules Crit’Air 3 et 4. Ce pass autorise les propriétaires de ces véhicules à circuler dans la ZFE pendant 52 jours par an. Cette initiative vise à offrir une flexibilité aux personnes qui ont occasionnellement besoin d’accéder à la zone, tout en maintenant l’objectif global de réduction de la pollution atmosphérique.

La mise en œuvre de ce pass soulève des questions sur le contrôle de son utilisation. La Métropole prévoit l’utilisation de caméras de vidéoverbalisation (LAPI – Lecture Automatisée des Plaques d’Immatriculation) pour vérifier le respect de cette limite de 52 jours. Cependant, ce système n’est pas encore opérationnel et devrait être mis en place par l’État dans le courant de l’année 2024 ou au début de 2025.

L’Éco-chèque mobilité (aide financière pour l’achat d’un véhicule propre)

L’agglomération de Montpellier Méditerranée Métropole propose une aide financière spécifique pour accompagner les habitants dans le cadre de la mise en place de la Zone à Faibles Émissions. Cette aide s’appelle l’Éco-chèque mobilité.

L’Éco-chèque mobilité est une prime locale qui s’ajoute aux aides nationales existantes (bonus écologique auto et prime à la conversion). Voici les détails de cette aide :

Conditions d’obtention :

  • Être résident de l’une des 31 communes de la Métropole de Montpellier
  • Avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 20 966 €
  • Acheter un véhicule électrique ou hybride rechargeable d’occasion

Montant de l’aide :

  • 2 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion
  • 1 000 € pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable d’occasion

Cette aide est cumulable avec les dispositifs nationaux, ce qui peut permettre aux bénéficiaires de réduire significativement le coût d’acquisition d’un véhicule moins polluant.

Pour obtenir l’Éco-chèque mobilité, les demandeurs doivent constituer un dossier comprenant :

  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Le dernier avis d’imposition
  • La facture d’achat du véhicule
  • La carte grise du véhicule

Les dossiers sont à déposer auprès des services de la Métropole de Montpellier, qui les examinera avant de procéder au versement de l’aide.

Cette initiative vise à faciliter la transition vers des véhicules plus propres pour les habitants de la Métropole, en complément des restrictions de circulation imposées par la ZFE.

Amende, contrôles et caméras

Le non-respect de la réglementation de la Zone à Faibles Émissions à Montpellier est passible d’une amende. Le montant de cette amende ZFE s’élève à :

  • 68 euros pour les véhicules légers et utilitaires
  • 135 euros pour les poids lourds, autobus et autocars

Concernant les contrôles, l’agglomération de Montpellier prévoit la mise en place d’un système de vidéoverbalisation basé sur des caméras LAPI (Lecture Automatisée des Plaques d’Immatriculation). Ce dispositif permettra de vérifier automatiquement si les véhicules circulant dans la ZFE sont autorisés ou non.

Cependant, ce système n’est pas encore opérationnel. La Métropole de Montpellier attend que l’État mette en place ce dispositif de contrôle, prévu pour être déployé dans le courant de l’année 2024 ou au début de 2025.

En attendant la mise en service des caméras LAPI, les contrôles sont effectués manuellement par les forces de l’ordre. Ces contrôles peuvent avoir lieu à tout moment dans le périmètre de la ZFE.

La Métropole de Montpellier insiste sur le fait que l’objectif principal n’est pas la verbalisation, mais plutôt l’incitation au changement de comportement et l’adoption de modes de transport moins polluants. Néanmoins, les contrôles et les amendes restent un moyen de faire respecter la réglementation de la ZFE et d’atteindre les objectifs de réduction de la pollution atmosphérique.

Vos questions sur la ZFE de Montpellier

Quelle vignette Crit’air pour rouler à Montpellier ?

Pour rouler à Montpellier en 2024, vous devez avoir au minimum une vignette Crit’Air 3. Les véhicules équipés d’une vignette Crit’Air verte (électrique), 1, 2 ou 3 sont autorisés à circuler dans la Zone à Faibles Émissions (ZFE) de Montpellier. Les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés sont interdits depuis le 1er janvier 2024 dans les 11 communes concernées par la ZFE.

Quand est prévue l’interdiction Crit’Air 3 à Montpellier ?

L’interdiction des véhicules Crit’Air 3 à Montpellier est prévue pour le 1er janvier 2025. Cette étape fait partie du calendrier progressif de mise en place de la ZFE dans la métropole montpelliéraine. Malgré les assouplissements annoncés par le gouvernement pour d’autres villes, Montpellier a choisi de maintenir cette échéance, considérant qu’il s’agit d’une question de santé publique.

Quand le Crit’Air 2 sera interdit à Montpellier ?

L’interdiction des véhicules Crit’Air 2 à Montpellier est prévue pour le 1er janvier 2028. Cette date marque l’étape finale du calendrier de la ZFE montpelliéraine, où seuls les véhicules électriques (Crit’Air verte) et Crit’Air 1 seront autorisés à circuler. Cependant, il est important de noter que ce calendrier pourrait évoluer en fonction des débats et des ajustements potentiels du dispositif.

Puis-je aller à Montpellier sans vignette Crit’Air ?

Non, vous ne pouvez pas aller à Montpellier sans vignette Crit’Air. La vignette Crit’Air est obligatoire pour tous les véhicules circulant ou stationnant dans la Métropole de Montpellier depuis un an et demi. Bien que la verbalisation ne soit pas encore une priorité, il est fortement recommandé de se procurer la vignette appropriée, qui peut être obtenue en ligne pour quelques euros.

Où en est la ZFE à Montpellier ?

La ZFE de Montpellier est actuellement dans sa première phase, qui a débuté le 1er juillet 2022. Depuis le 1er janvier 2024, les véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés sont interdits dans 11 communes de la métropole. La prochaine étape majeure est prévue pour le 1er janvier 2025 avec l’interdiction des Crit’Air 3. La ZFE s’étendra ensuite à l’ensemble des 31 communes de la métropole à partir du 1er juillet 2026.

Quelle voiture ne peut plus rouler en 2024 à Montpellier à cause de la ZFE ?

Depuis le 1er janvier 2024, les voitures équipées d’une vignette Crit’Air 4, 5 ou non classées ne peuvent plus rouler dans la ZFE de Montpellier. Cela concerne spécifiquement les véhicules diesel immatriculés avant 2006 et les véhicules essence immatriculés avant 1997. Cette restriction s’applique à tous les types de véhicules, qu’ils soient particuliers ou professionnels, incluant les voitures, utilitaires, bus et poids lourds.

Quelles sont les exceptions à la ZFE de Montpellier pour les véhicules de collection ?

Les véhicules de collection bénéficient d’une dérogation permanente dans la ZFE de Montpellier. Pour en bénéficier, le véhicule doit être immatriculé avec un certificat d’immatriculation de collection. Cette dérogation permet aux propriétaires de véhicules anciens de continuer à les utiliser occasionnellement dans le périmètre de la ZFE, sans restriction liée à leur niveau de pollution.

Comment obtenir le « pass 52 jours » pour la ZFE de Montpellier ?

Le « pass 52 jours » est une mesure d’assouplissement pour les véhicules Crit’Air 3 et 4 dans la ZFE de Montpellier. Pour l’obtenir, les propriétaires de ces véhicules doivent s’inscrire auprès des services de la Métropole de Montpellier. Ce pass permet de circuler dans la ZFE pendant 52 jours par an, offrant ainsi une flexibilité pour les déplacements occasionnels. Les modalités précises d’obtention et d’utilisation de ce pass seront communiquées par la Métropole.

Quelles sont les alternatives de transport proposées par Montpellier pour compenser la ZFE ?

La Métropole de Montpellier développe plusieurs alternatives pour faciliter les déplacements dans le cadre de la ZFE. Parmi ces solutions, on trouve le renforcement du réseau de transports en commun, avec l’extension des lignes de tramway et de bus. La métropole encourage également l’usage du vélo avec la création de nouvelles pistes cyclables et la mise en place d’un service de location de vélos électriques. De plus, des parkings relais sont aménagés en périphérie de la ZFE pour faciliter l’intermodalité.

Comment la ZFE de Montpellier s’applique-t-elle aux touristes et aux visiteurs occasionnels ?

Les touristes et visiteurs occasionnels sont soumis aux mêmes règles que les résidents dans la ZFE de Montpellier. Ils doivent s’assurer que leur véhicule est conforme aux restrictions en vigueur lors de leur visite. Pour les véhicules étrangers, une équivalence avec le système Crit’Air est établie en fonction de l’année d’immatriculation et du type de motorisation. Il est recommandé aux visiteurs de se renseigner à l’avance sur les restrictions et d’envisager l’utilisation des transports en commun ou des parkings relais pendant leur séjour.

Comment avoir la dérogation petit rouleur de Montpellier ?

La Métropole de Montpellier a mis en place une dérogation « petit rouleur » dans le cadre de sa Zone à Faibles Émissions (ZFE). Cette dérogation permet aux propriétaires de véhicules parcourant moins de 8 000 km par an de continuer à circuler dans la ZFE, même si leur véhicule ne répond pas aux critères Crit’Air normalement autorisés. Pour bénéficier de cette dérogation, les propriétaires doivent en faire la demande auprès des services de la Métropole et fournir des justificatifs de leur faible kilométrage annuel.

Sources : site officiel de Montpellier Méditerranée Métropole (lien)

Partagez cette page !